Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

A l’occasion de la sortie du livre de Kevin Billet et Brandon Bays “Se libérer de la souffrance intérieure”, traduit par Laurence Francqueville et Alexandra Kalinine. Nous proposons des exercices en direct pour voir comment nous fonctionnons avec nos émotions. Sommes-nous en contact facilement ? Ou plutôt nous sommes-nous fermés ? Avec la méthode The Journey – Le voyage de Guérison, l’idée est d’aller regarder tout ce que nous avons pu mettre sous clé afin de retrouver la libre circulation de nos émotions, informations essentielles à notre vie d’être humain.

Si l’on devait résumer le livre de Kevin et Brandon pour se débarrasser de la dépression, ce serait un schéma assez simple et pour autant efficace : émotion + histoire ou emprise du mental = dépression…

En effet, si tout événement déplaisant est vécu comme un moment qui passe et s’évapore, alors on peut vivre sainement, avec aisance. On accueille avec plus ou moins de facilité, tendresse, ou même colère.  Le principe de la dépression est qu’une même situation arrosée de commentaires du mental, cela se transforme en état figé, en humeur, que l’on peut continuer à alimenter pour finalement laisser s’installer, s’ancrer dans le corps et créer des dysfonctionnements, des blocages.

Avec la méthode The Journey-Le voyage de guérison, on va aller à la racine de l’histoire, pour en quelque sorte détricoter le fil qui nous relie à l’origine du malaise, et nettoyer, par la parole, le pardon, le changement de mémoire…. C’est limpide, efficace et durable ! CQFD…

La dépression n’est pas une maladie mentale, elle ne peut être soignée par aucun médicament.

Se libérer de la souffrance intérieure 4

Comment bloquons-nous nos émotions ?Nous avons oublié comment sentir naturellement nos émotions et les laisser disparaître à leur propre rythme. Au lieu de cela, nous manipulons nos émotions. Nos stratégies générales pour éviter nos sentiments les plus profonds se répartissent en trois catégories : l’inflation, la rigidité, et la déflation.

Publiée par The Journey France sur Jeudi 6 février 2020