Menu Fermer

Vaccin ou résilience ? Monter votre immunité

Résilience Laurence Francqueville
    .    

Vaccin ou résilience ?  L’amour, la compassion, l’empathie sont nos armes naturelles contre la peur et ses dangers. Résistons ensemble à la solitude, la dépression, l’isolement. Retrouvons le chemin vers la joie dans ce chaos , entrons en résilience, en pleine conscience. Pratiquons l’art du Kintsugi !

L’amour inconditionnel… serait-ce l’oxymore de notre  solitude connectée ??!! Et si comme grâce à l’art du Kintsugi, métaphore de la résilience, nous utilisions l’or pour recoller les morceaux. Cet or qui coule dans nos mains est notre bonté fondamentale.

Pour ce faire, nous pouvons nous entraîner, en méditant, en écoutant notre silence intérieur, en pratiquant la compassion. Retrouver le chemin de notre cœur pour s’ouvrir à l’autre. En nous connectant à notre être authentique, nous créons un nouvel élan de générosité, envers soi, et donc vers le monde. Et polir notre ego, encore et encore.

L’amour, ciment en or de la résilience

La résilience dans notre contexte actuel de crise sanitaire est nécessaire. On ne va pas rester là à se lamenter. A se laisser diviser entre les pro et les vs vaccins ! Et si c’était l’occasion de se serrer les coudes en s’ouvrant à l’autre ? Et si l’on cherchait à rassembler ? A souder les morceaux épars avec une belle dose d’amour et de compassion ?

L’art du Kintsugi nous invite à accueillir nos imperfections, à les aimer. Prendre le temps de regarder nos failles. De les accepter. De les transformer. C’est ce qui me plait quand tout se rejoint : The journey, le Yi king, la méditation, le kintsugi, Wabi-SabiC’est l’art de la transformation qui pose comme départ : accepter les choses telles qu’elles sont. Ensuite, entraînement, motivation permettront le changement.

L’amour, veinure d’or qui rassemble

L’amour est notre liant au sein de notre famille recomposée. Chacun est arrivé avec son lot d’échecs et de tristesse. Aujourd’hui, après 7 ans à appliquer les principes de base de cet art japonais ancestral, nous sommes plus beaux et plus unis, en tant que groupe et individuellement.

Cela nous invite à pratiquer jour après jour à aimer nos imperfections et donc celle de l’autre en retour. Alors, imaginons un instant si nous pouvions faire de même collectivement, sur cette planète ?

Résilience - Laurence Francqueville

L’amour, le vaccin ultime 

Étrangement, Oui, on peut muscler notre organe d’amour et de compassion ! Grâce à la méditation, la contemplation, la connexion à notre cœur, à l’univers, à la source, au divin… Une fenêtre s’ouvre, vers soi tout d’abord, puis vers l’autre et enfin vers le monde. Enfin, nous apprécions chaque instant, nous savourons la lenteur et le silence et même la patience !

Ego et Résilience

Encore hier, je faisais l’expérience de mon point de fixation du point de vue de l’ennéagramme. Depuis ma formation The Journey ma compréhension de l’expression de mon ego s’est affinée grâce à cet entraînement. Merci ! Malgré 25 ans de méditation, j’avais besoin de creuser autrement. Et le nettoyage en profondeur opère enfin ! Quand je disais… Patience !

Le monde m’envoie des signes et il m’appartient de les comprendre. Avec le rôle déterminé dans ma position de l’ennéagramme, je me sens responsable de ma famille, de chacun, et des détails. Alors quand je n’ai bientôt plus de toit pour ma famille. Et que la pandémie limite la liberté des miens ! Oui, il faut me rendre à l’évidence : je dois me rendre. Balayer les résidus de mon ego qui s’accrochent. Et je lâche ! Remplacer le contrôle par la connexion, la gratitude. Merci

Ainsi, il ne me reste ainsi qu’une évidence : la confiance. En effet, si collectivement, nous parvenons à créer avec un réseau d’amour cette veine d’or et nous reconstruire, plus beaux, plus forts ! Alors nous pourrons remercier cette pandémie, qui nous aura fait grandir ensemble. Dans la joie.

laurence francqueville invitation informations et réservations

Je veux travailler ma résilience.  Je veux réveiller ma nature d’être lumineux.